13décembre

ALM Evolution des formations prap 2S et APS ASD

Mis en ligne le 13 décembre 2020

L'apprentissage des techniques de manutention pour les personnes à mobilité réduite, a connu ses limites. La sinistralité importante dans le secteur a amené le réseau prévention à aller vers un portage non délétère pour ne pas dire le portage ZERO: de la manutention à l'accompagnement à la mobilité.

Une nouvelle approche

Ainsi, ces formations vont évoluer progressivement afin d’intégrer l’Accompagnement de La Mobilité de la personne aidée, en prenant soin de l’autre et de soi », appelé plus simplement ALM. Cette démarche, basée sur la connaissance des déplacements naturels est issue de l’expérience du Groupe Hospitalier Paris Saint-Joseph et repose sur :

  • l’analyse systématique de chaque situation d’accompagnement
  • l’évaluation et la prise en compte :
  • de l’environnement,
  • des capacités (évolutives au cours de la journée) de la personne aidée à prendre part à son déplacement,
  • des risques pour le réaliser,
  • une assistance au cas par cas tenant compte des capacités de la personne aidée, qui peut combiner :
  • la guidance (verbale et non verbale),
  • l’assistance humaine sans portage délétère,

 

la mise en œuvre d’une aide technique compensant uniquement les capacités abolies.

Une telle démarche est bénéfique en particulier :

  • pour la personne aidée, qui préserve au maximum sa capacité à se mouvoir dans chacun de ses déplacements, ce qui contribue au maintien de son autonomie et de son bien être,
  • pour l’aidant ou le soignant, qui ne s’expose pas à des contraintes physiques portant atteinte à sa santé.

Télécharger le document INRS détaillant les évolutions

Dernières actus

Prochaines sessions

Toutes les sessions